Xenical Boutique

L’obésité est actuellement un problème alarmant qui prend une certaine envergure et qui nécessite une solution en urgence. Heureusement, l’obésité n’est pas une fatalité, car les recherches qui tendent à y mettre fin progressent dans la bonne voie.

En effet, conscients de la gravité et de l’ampleur de ce problème, les laboratoires et les chercheurs ne cessent de se mobiliser afin de trouver la solution la plus efficace et celle qui présente le moins d’effets secondaires possibles.

Parmi les nombreuses solutions, le Xenical fait partie des moyens développés récemment pour combattre cette maladie. Il s’agit d’un médicament vendu uniquement sur ordonnance, destiné spécialement au traitement de l’obésité et au maintien du poids de forme.

A moins d’être le seul médicament autorisé pour combattre cette maladie, le Xenical est bien l’un des rares produits pouvant être utilisé pour accélérer la perte de poids chez les personnes obèses.

Avant d’utiliser le Xenical, lisez attentivement tout ce qui suit. On vous parle de la composition de ce médicament, des personnes autorisées à l’utiliser, de son mécanisme d’action, de son mode d’emploi, de ses effets secondaires et de ses contre-indications. Vous découvrirez également dans cet article, les risques et dangers liés à la consommation du Xenical.

Composition du Xenical

 

Le Xenical, un médicament présenté sous forme de gélule de couleur bleu turquoise a pour substance active principale, l’orlistat. Chaque capsule de Xenical en contient 120 mg. Il est également composé d’ammoniac solution concentré, de cellulose microcristalline, de fer noir oxyde, de gélatine, d’indigotine, de potassium hydroxyde, de povidone, de propylèneglycol, de sodium carboxyméthylamidon, de sodium laurylsulfate, de talc, de titane dioxyde

Xenical

 

Pour qui est destiné le Xenical

En tant que médicament, le Xenical doit être utilisé uniquement pour soigner une maladie : l’obésité. Il s’agit donc d’un médicament destiné aux seules personnes souffrant d’obésité ou présentant un embonpoint. Plus précisément, le Xenical peut être prescrit à deux catégories de personnes :

  • les personnes possédant un indice de masse corporel ou IMC supérieur à 27 accompagné de facteurs de risque comme l’hypertension artérielle, le diabète, l’excès de cholestérol dans le sang ou toutes autres maladies cardiaques.

 

  • les personnes possédant un IMC supérieur à 30

 

Les personnes estimant être en situation de surpoids, qui veulent perdre du poids, mais qui ne font pas partie de ces deux catégories doivent ainsi s’abstenir d’utiliser le Xenical, sous peine de subir des conséquences néfastes sur leur santé.

Mécanisme d’action du Xenical

 

Contrairement à d’autres médicaments destinés à la perte de poids, le Xenical n’agit pas sur le cerveau et n’a aucun effet coupe-faim. Agissant au niveau du tube digestif, ce médicament bloque jusqu’à 30 % des graisses ingérées. A défaut d’être absorbées, ces graisses seront ainsi directement éliminées avec les selles.

Cette action est rendue possible, car l’orlistat, un dérivé de la lipstatine, bloqueur naturel des lipases pancréatiques, inhibe l’action de la lipase intestinale, une enzyme qui décompose les triglycérides dans l’intestin, permettant la digestion des graisses.

A défaut d’être un véritable bruleur de graisse, le Xenical est en réalité un capteur de graisse qui va empêcher l’accumulation de nouvelles couches de graisse dans l’organisme. Son effet sur le long terme est d’obliger l’organisme à bruler les graisses dans la mesure où le régime hypocalorique faible en graisse et les activités physiques vont créer une balance négative au niveau de l’apport énergétique et des dépenses énergétiques.

Comment utiliser le Xenical

 

Le Xenical est un médicament qui doit être pris sous les conseils et la prescription d’un médecin. Toujours sous la supervision et sous les conseils d’un professionnel de santé, le traitement au Xenical doit être accompagné de régime modérément hypocalorique, faible en gras et en calories. Afin d’assurer les meilleurs résultats possible, il est conseillé de l’associé à un programme d’exercices. En outre, à travers le Programme Succès Poids, les laboratoires Roche qui commercialisent le Xenical proposent aux patients, un suivi personnalisé par un diététicien.

Concernant la posologie, le médecin prescrit le dosage adapté à chaque patient. Afin d’éviter les effets secondaires divers et variés, il est très important de suivre à la lettre les instructions du médecin, non seulement en ce qui concerne le dosage, mais également en ce qui concerne l’alimentation et les activités physiques associées au traitement.

En général, le Xenical 120mg est à prendre 3 fois par jour, avant chaque repas principal. Une prise pendant ou après est également possible. Si le patient saute un repas, la prise du Xenical n’est pas obligatoire. Certains médecins limitent la prise à une gélule de 120 mg par jour, avant le repas le plus calorique de la journée.

Il faut savoir qu’il est inutile d’augmenter le dosage, car une prise plus élevée ne provoque pas d’effets plus probants et pourrait même porter atteinte à la santé des organes.

Il est très important également d’arrêter le traitement si au bout de 12 semaines, le patient n’a pas perdu au moins 5 % de son poids initial.

Effets secondaires possibles du Xenical

Ce qu’il faut savoir c’est que chaque patient agit différemment à un traitement. Le Xenical entraine très peu d’effets secondaires graves dans la mesure où il agit localement dans l’estomac et l’intestin, sans pénétrer dans le sang. Bien que sans réelles gravités, les effets du Xenical sont cependant très désagréables.

Selon le fabricant, les résultats de quelques études notamment le Xendos et suivant de nombreux témoignages, les effets secondaires qui apparaissent en début de traitement sont normalement de courte durée et disparaissent au bout de 3 à 6 mois d’utilisation, le temps que le corps s’habitue au traitement. Parmi les effets indésirables les plus rapportés, on peut citer :

  • la stéatorrhée ou selle liquide, molle et grasse
  • les diarrhées impérieuses
  • les selles fréquentes et urgentes
  • des douleurs abdominales
  • les vertiges
  • les nausées
  • les flatulences
  • les sècheresses de la bouche

 

A moins de persister ou de s’aggraver après 1 à 2 mois de traitement, ces effets indésirables ne doivent cependant pas constituer un obstacle au traitement.

En revanche, l’effet le plus redouté du Xenical et qui arrive dans des cas exceptionnels est une atteinte hépatique. Ainsi, si vous présentez une association de symptômes telle que la perte d’appétit, la démangeaison de la peau, le jaunissement de la peau et du blanc des yeux, l’urine de couleur ambre, les selles de couleur claies, les douleurs dans l’estomac, arrêtez immédiatement le traitement et faites appel à votre médecin traitant.

Des problèmes rénaux et des problèmes de vésicules biliaires peuvent également survenir, auxquels cas, il est recommandé de faire immédiatement appel au médecin.

Contre-indications au Xenical

 

Le Xenical ne doit en aucun cas être utilisé en cas de syndrome de malabsorption chronique, en cas de choléstase ou blocage des voies biliaires. Par mesure de précaution, les femmes enceintes et allaitantes doivent aussi éviter de prendre du Xenical.

Avant de se voir prescrire le Xenical, les personnes qui ont des problèmes de foie, de reins et de thyroïde, mais également les personnes qui présentent des troubles alimentaires tels que la boulimie ou l’anorexie doivent prévenir leur médecin traitant.

Si les signes d’une allergie au Xenical notamment une respiration difficile, un gonflement du visage, des lèvres, de la langue ou de la gorge. Si un de ces symptômes apparait, il faut impérativement arrêter le traitement et solliciter d’urgence une aide médicale.

Risques et dangers liés au traitement au Xenical

 

Le Xenical est un médicament qui empêche l’absorption de 30 % des graisses de l’alimentation. Les risques et les dangers liés au traitement au Xenical est que le médicament élimine autant les bonnes graisses ou cholestérol HDL que les mauvaises ou cholestérol LDL. Le corps risque ainsi de se voir priver d’une bonne partie des acides gras essentiels à son bon fonctionnement.

Nombreuses personnes, non éligibles au traitement au Xenical choisissent quand même de se procurer le médicament sur des sites internet peu scrupuleux. Ces personnes ignorent les risques qu’elles font encourir à leur santé sur le long terme. En outre un défaut de dosage, une faute d’inattention, un problème de santé inconnu, sont autant de facteurs de risques pouvant entraver l’efficacité du traitement et entrainer de graves conséquences sur la santé de l’utilisateur mal informé.

Selon des sources variées, le Xenical pourrait entrainer une insuffisance rénale aigue. Une étude canadienne a en effet révélé que le Xenical pourrait être une des causes ayant entrainé une insuffisance rénale aigue chez 18 patients parmi les 953 qui ont pris du Xenical. Et bien que le lien de cause à effet entre l’orlistat et l’insuffisance rénale n’ait pas été confirmé par d’autres études, il est toujours recommandé de prêter attention aux effets néfastes du Xenical et aux symptômes qui surviennent pendant et après le traitement avec ce médicament.

Et l’Afssap ou Agence française de Sécurité sanitaire des Produits de Santé a récemment mis les consommateurs en garde contre l’usage de médicaments à base d’orlistat. Sans apporter une preuve établissant le lien de causalité entre le traitement à l’orlistat et l’apparition d’atteintes hépatiques, cet établissement se base sur les quelques cas rapportés chez des patients traités par ce produit et qui ont débouchés par une transplantation hépatique voir le décès du patient. Ainsi, sans exclure cette possibilité, l’agence recommande la plus grande prudence dans l’usage du Xenical.

Efficacité réelle du Xenical

 

Il n’existe actuellement aucun doute sur l’efficacité du Xenical. Cependant, il ne faut pas commettre l’erreur de croire qu’il s’agit d’une pilule miracle qui va éliminer les kilos en trop sans risques et sans effort. En effet, le résultat obtenu du Xenical est très variable d’un patient à un autre. La perte de poids est avant tout fonction du régime et de l’exercice que l’on associe au traitement. En outre, chaque organisme réagit différemment face au Xenical. Certaines personnes obtiennent une perte de poids pouvant atteindre les 12 kilos le mois, en début de traitement, tandis que d’autres ne réussissent à perdre que 3 kilos par mois en moyenne.

Normalement, un patient traité au Xenical trouve des résultats à l’issu des 2 premières semaines de traitement. Si tout se passe bien et si il continue à suivre les indications du médecin, en ce qui concerne son régime et le volume d’activité physique, il continue à perdre du poids jusqu’à 6 ou 12 mois après le début du traitement. A partir de cet instant, son poids commence à se stabiliser. L’arrêt du Xenical est conseillé 2 à 3 mois après la stabilisation du poids. Cependant, pour garder son nouveau poids, le sujet doit poursuivre son rythme en terme d’activité physique et son régime faible en gras et hypocalorique devrait aboutir à une alimentation équilibrée, ce qui ne devrait pas poser de problème dans la mesure où le corps se serait habitué tout le long du traitement.

Pour conclure, et on ne le répètera jamais assez, comme tout médicament, le Xenical est certes efficace, mais il peut entrainer des effets secondaires. Certains sont graves et d’autres sont sans grande gravité. Ainsi, afin de garantir l’efficacité du médicament et surtout dans le but d’écarter les éventuels effets secondaires de grandes gravités, le traitement au Xenical nécessite l’avis et le suivi d’un professionnel de la santé.